Le citron jaune

Servi avec de l’eau plate, cet agrume atténue la soif, déstocke les graisses et lutte contre la rétention d ‘eau.

Si l’on y ajoute un peu de sucre, le citron jaune devient énergisant. en effet, il regorge de vitamine C ( 52 mg /100 mg) . Le jus d’un citron couvre le tiers des besoins quotidiens recommandés, sauf lorsqu’il est coupé en dés ou en rondelles, car la vitamine C s’évapore au contact de l’air.

Par ailleurs, il est doté de nombreux bienfaits, notamment grâce à sa richesse e, minéraux et oligo-éléments, comme le potassium, qui le rend diurétique, le calcium , bon pour les os, et le fer , pour redoubler d’énergie.

Sans compter ses vitamines B (B1 et B2 ), la pectine, ses flavonoïdes présentes en nombre qui améliorent le transit intestinal et la digestion et qui protègent le système vasculaire et adoucissent la peau. Ferme et lourd, avec une écorce jaune vif et lustrée. Les citrons à peau rugueuse sont moins juteux.

La petite histoire 
Repéré en Inde puis en Chine il y a 3 000 ans, il arrive au Proche-Orient puis en Grèce. Vers le Xe siècle, il se cultive dans le bassin méditerranéen. Tombé dans l’oubli, on le retrouve au XVIIIe siècle comme traitement contre le scorbut.
Produit à Menton, sur la Côte d’Azur, le petit agrume devient l’emblème de la ville. S’il est toujours récolté dans la région, sa production est désormais confidentielle et il provient majoritairement d’Espagne.

  • Comment le choisir ?
    Ferme et lourd, avec une écorce jaune vif et lustrée. Les citrons à peau rugueuse sont moins juteux.
  • Comment le conserver ?
    Une semaine à température ambiante. Pas plus car après , il dessèche. Dans le bac à légumes du réfrigérateur, on peut pousser jusqu’à un mois sans problème enveloppé dans du papier aluminium.
  • Comment le cuisiner ?
    * En jus avec la peau, et sautée, comme la pomme de terre.
    *En marinade composée d’ail, d’échalote, d’oignon, et mélangé à du piment, du curry, des herbes aromatiques pour y faire macérer volailles, poissons , viande rouge.
    *En marmelade, avec de l’orange , du basilic ou de la mélisse.
    *Confit au sel ou au sucre pour accompagner les ragoûts et les tajines ( volaille, poisson ..)
    *Farcis avec un mélange de jus de mousse de thon et de maquereaux, relevé de baies roses.
    *En tarte , en cake , en gâteau mousseux, en fondant, en sablés…
    *En sorbet avec des morceaux d’écorce.