Le chou kale

Le chou kale, variété ancienne, fort goûteuse, est considéré comme l’un des légumes les plus sains en hiver.

Riche en vitamine A, il réduit le taux de cholestérol, et sa teneur en vitamine C offre à l’organisme tonus et énergie. Parallèlement, le chou kale apporte du fer, des antioxydants et des fibres en grande quantité, ainsi que du calcium et du potassium.

Enfin, riche en protéines, il rassasie rapidement.

Déjà consommée chez les Romains, cette variété connue un vif succès en France puis dans toute l’Europe au Moyen-Age. Introduit en Amérique du Nord par les Anglais au XVIIe siècle, l’ingrédient chouchou des Américains est en pleine phase de reconquête en Europe et en France.

  • Comment le choisir ?
    Les feuilles bien fermes, frisées et bien colorées.Selon la variété, elles vont du vert foncé au violet.
  •  Comment le conserver ?
    Entourez ses feuilles d’un papier absorbant et placez-le au réfrigérateur dans un sac en plastique perforé durant 5 à 10 jours.
  •  Comment le cuisiner ?
    * En chips, à tremper dans une sauce crémeuse allégée parfumée à la ciboulette.
    * En jus ou en smoothie détox, mélangé à de la pomme verte.
    * En salade, émincé et mélangé à du quinoa, des dés de tofu, quelques graines de sésame et des champignons de votre choix.
    * Sauté au wok avec des pommes de terre, des noisettes torréfiées et de la tomate fraîche.
    * En soupe, mélangé à des lentilles du Puy ou corail.