Le chasselas de Moissac

Riche en vitamines A, B et C, il contient aussi une belle concetration de minéraux et d’oligo-éléments (potassium, magnésium, fer, phosphore et zinc) qui donnent tonus et bonne humeur.

Les pépins, eux , concentrent de nombreux antioxydants, bénéfiques à la santé du coeur. Côté détox, c’est la variété la plus recommandée pour purifier le foie.

La petite histoire

Ce cépage est l’un des plus anciens cultivés: des peintures sépulcrales égyptiennes en témoignent.

Quant à son arrivée en France, deux légendes persistent: en 1523, un diplomate français l’aurait importé de Constantinople. Mais on raconte aussi que c’est le général de Courten, sous Louis XV, qui l’aurait ramené de Suisse, où cette variété poussait depuis le XIIIe siècle.

  • Comment le choisir ?
    Avec une tige souple et cassante, des grains fermes et sans taches.
  • Comment le conserver ?
    Pas plus de cinq jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.
  • Comment le cuisiner ?
    * Dans un tajine de lapin avec des lardons, parsemé de paprika.
    * Poêlé et caramélisé, avec un rôti de porc, une volaille ou de l’agneau.
    * En cake, en crumble, en tarte avec de l’amande en poudre.
    * En salade de fruits, avec des lamelles de poires, des noix, des amandes, saupoudrée de cannelle.

Chasselas de Moissac

Le chasselas de Moissac est une dénomination qui désigne un raisin de table frais ou de longue conservation produit dans le Bas Quercy. En 1977, il obtient
Tags:

Articles similaires