Le Céleri

Diurétique, aphrodisiaque et stimulant pour le cerveau, le céleri apporte également de nombreux nutriments à l’organisme.

Très peu énergétique, il est aussi recommandé dans le cadre d’un régime. Riche en fibres, il régule les transits paresseux, surtout quand il est râpé.

Par ailleurs, il prévient des maladies cardio-vasculaires grâce à sa teneur en minéraux – potassium – et en oligo-éléments rares comme le sélénium, le chrome ou le molybdène .

Enfin, il est considéré comme un régulateur naturel de l’hypertension.

Dans l’Odyssée, Homère évoque déjà le ‘selenon’ – céleri sauvage -, longtemps utilisé en assaisonnement et en tisane médicinale aux vertus curatives. À la fin du Moyen Âge, on le cultive en céleri-branche, au goût plus doux. Il se diffuse alors dans toute l’Europe. Quant au céleri-rave, il fut introduit en Amérique et en Asie par les Européens. Les chinois ont créé leur propre espèce de céleri, plus juteux.

  • Comment le choisir ?
    Il existe deux variétés de céleris.
    Le céleri-branche, constitué de grandes côtes qui doivent être brillantes et cassantes.
    Et le céleri-rave, vendu sans ses feuilles, avec des petites tiges et un gros pied comestible qui doit être ferme, lourd et ne pas sonner creux.
  • Comment le conserver ?
    Le céleri-branche se conserve plusieurs jours dans un endroit sec et frais, la base des tiges plongée dans un bol d’eau froide et salée.
    Le céleri-rave ne s’abîmera pas s’il est enroulé dans un linge humide et placé dans le bac à légumes du réfrigérateur. Mais quatre jours, pas plus.
  • Comment le cuisiner ?
    * En rémoulade,  râpé, préparé avec de la mayonnaise (un jaune d’œuf, de la moutarde et quelques gouttes de vinaigre balsamique).
    * En purée , mélangé à de la pomme de terre, de la crème fraîche et de la noix de muscade, servie avec une lotte ou un saumon frais.
    * En velouté,  servi avec de la pancetta ou du bacon grillé, relevé de cumin et de parmesan.
    * En garniture, mélangé à de l’ail, du persil et des tomates pour farcir les grosses moules d’Espagne.
    * Sauté, en petits dés avec un ail persillé pour accompagné une viande grasse, un rôti ou un poulet.
    * En jus , 100% détox et vitaminé, préparé avec de la pomme verte, de la carotte et de la menthe.