La ciboulettte

La ciboulette , plante aromatique de la famille des alliacées, comme l’ail et l’oignon, qui se consomme de préférence crue, apporte des vitamines C et B2 et de puissants antioxydants agissant également sur le tonus.

Aidant à la coagulation sanguin et à la fixation du calcium sur les os, sa teneur en vitamine K n’est pas négligeable. La ciboulette contient aussi des minéraux et des oligo-éléments: du calcium et du sodium pour favoriser le bon fonctionnement des muscles; du phosphose et du fer pour renforcer les os et pour dynamiser l’organisme. De plus elle faciliterait la digestion des aliments gras et ouvrirait l’appétit.

La petite histoire

Originaire d’orient, et plus précisément de Sibérie, elle était cultivée 5 000 ans avant notre ère. 3 000 avant J.-C., les Chinois s’en sont servis pour lutter contre les poisons et les saignements. Et c’est Marco Polo qui la propagea en Europe en vantant ses vertus médicinales et culinaires. Connue et cultivée depuis le XVIe siècle en France, elle pousse aujourd’hui à l’état sauvage dans les Alpes.

  • Comment la choisir ?
    Fraîche et non flétrie, de préférence bio, offrant une couleur vert foncé dépourvue de tâches.
  •  Comment la conserver ?
    Jusqu’à trois semaines au réfrigérateur, mais attention à son parfum puissant qui peut imprégner les autres aliments. Vous pouvez la congeler, mais sortez-la quelques heures avant de la ciseler ou de la hacher.
  •  Comment la cuisiner ?
    * Finement hachée pour accompagner et parfumer des pommes de terre en papillote, les omelettes, les carpaccios de boeuf, de saumon ou de daurade marinés, et les sauces au fromage blanc ou tartare.
    * En mousse ou dans une terrine avec du chèvre, du thon ou du saumon frais.
    * En ficelle à papillotes de poissons, d’œufs ou de légumes, en utilisant un long brin.
    * En velouté, avec du chou-fleur, de la feta et du curry.
    * Ciselée pour relever les salades de crudités, ou à saupoudrer sur des tomates confites, voire sur des tartes salées tièdes.
    * En jus, mélangée à de la framboise ou à du pamplemousses.
    * Mélangée à du mascarpone pour accompagner une tarte aux amandes caramélisées au miel.